top of page

Paire de cassolettes en forme de lampes antique vers 1805

Angleterre époque Regency

etiquette philippe guegan vase.jpg

Paire de cassolettes à trois lumières en forme de lampes antiques

Bronze doré et bronze patiné

Angleterre époque Regency vers 1805


Hauteur : 20 cm / Largeur : 24 cm / Profondeur : 10,5 cm


Chacune en forme de lampe à huile à deux becs en forme de navette d’après l’antique, montés sur un piédouche ovale décoré d’un motif rayonnant en velum ou en aile de chauve-souris. Les deux flammes en bronze doré à chacune des extrémités et les motifs centraux qui se retournent forment des binets qui permettent de placer trois lumières.


Le dessin de ces lampes s’inspire de l’antiquité romaine, mais interprète également certaines créations en France de Simon Boizot de la fin du règne de Louis XVI. Sous l’influence d’artistes comme Thomas Hope, déterminé à réformer le goût contemporain en ramenant l'architecture et les arts, y compris la décoration intérieure et le mobilier, à ce qu'il considérait comme l'esprit de la pureté classique, le néoclassicisme Regency, Issu du style néoclassique du XVIIIe siècle, se caractérise par des formes et des motifs issus de la Grèce et de la Rome antiques.

A Pair of Regency Bronze and Ormolu-mounted Cassolettes

in the form of Antique Oil Lamps

English Regency circa 1805


7,87 in. high / 9,44 in. wide / 4,13 in. deep


Of classical outline after the antique. With a central reversible lid that turns over to reveal a candle holder and two flame-form candle nozzle. Each lamp raised on oval socle.


The form of these lamps is inspired by Roman antiquity but also harking back to the work of Boisot in France in the late Louis XVIth period. Evolving from the Neo-classical style of the 18th century, Regency Classicism was characterised by forms and motifs from ancient Greece and Rome, under the influence of artists such as Thomas Hope, who was determined to reform contemporary taste by returning architecture and the arts, including interior decoration and furniture, to what he considered to be the spirit of classical purity.

bottom of page