paire de grands fauteuils coin feu à châssis

Modèle de René Cresson, dit Cresson l'Ainé, XIXe siècle

Paire de larges fauteuils coin de feu à la reine et à châssis, en bois sculpté et laqué, à larges moulures, sculptés de coquilles asymétriques sur le haut du dossier et au centre des ceintures avant, de cartouches d'acanthe "en oreilles" aux épaulements des dossiers,  et de coquilles asymétriques en haut des pieds avant.

Les proportions généreuses de cette paire de fauteuils contribuent à leur confort ; confort renforcé par une assise un peu basse qui leur vaut l'appelation de"coin de feu".

Les châssis sont recouvert d'une tapisserie au point à décor de vases orfèvrerie et de fleurs exotiques sur les dossiers et de corbeilles fleuries dans des alentours bleus sur les assises. Les sièges à châssis sont une invention du XVIIIe siècle, généralement réservée aux grands sièges à dos plats, qui permettait de renouveler facilement le décor des appartements au fil des saisons. On garnissait deux jeux de châssis par sièges, dans des étoffes totalement différentes. L'un correspondant au meuble d'hivers, le second au meuble d'été.

Travail de style Louis XV exécuté au XIXe siècle

Hauteur :  75 cm  / Largeur : 160 cm /  Profondeur :  86 cm

 

Prix : nous contacter

galerie philippe guegan

12, rue de l'Université

75007 PARIS

Tél. : +33 6 60 15 87 49

contact@philippeguegan.com

Ouvert du mardi au samedi de 14h30 à 19h

Le matin sur rendez vous